Skip to main content

Welcome on the web site bijouxsignes.fr

VAN CLEEF & ARPELS

Scrolls platinum brooch

Reference : 8222

Ce bijou, de forme peu courante, doit daté des années 1910/1920. Le fait qu'il porte un poinçon de joaillier sur la monture en platine différent de celui que l'on trouve sur l'épingle en or blanc, pose un problème sur l'intégrité de cette pièce ! Il semblerait qu'elle ait subit soit une réparation, soit une transformation. La solution consistait à poser directement la question à la Maison Van Cleef & Arpels qui, grâce au N° inscrit sur l'épingle, devrait retrouver l'origine du bijou. 

Il nous a d'abord fallu convaincre son propriétaire, qui nous l'a confié pour le vendre, de la nécessité de cette démarche que la maison Van Cleef & Arpels facture 1.800 € (quelque soit le résultat).

Ensuite il a fallu donner plusieurs appels téléphoniques pour connaître le nom de la remplaçante de Madame Catherine Cariou l'ancienne "Heritage Director". Finalement personne chez VCA ne parait habilité à divulguer le nom de la personne avec qui nous devons prendre rendez-vous et nous avons été dirigés vers le site officiel afin de faire notre demande de rendez-vous.

Affaire à suivre.....

VAN CLEEF & ARPELS

Scrolls platinum brooch

Reference : 8222

Large openwork platinum brooch, work like pattern lace set old cut diamonds (principal 0,50 carat about). Presence on white gold pins of two "tête d'aigle" marks and the jeweler's mark for Charles Profillet.

  • Category : Brooches
  • Metal : platinum (950 %) and white gold 18k (750%)
  • Material(s) : diamonds
  • Dimensions : height : 5,1 cm - width : 6,1 cm - thickness : 1,4 cm
  • Gross weight : 23,12 g
  • Condition : very good condition
Ask a question about this jewel
1 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.

Ce bijou, de forme peu courante, doit daté des années 1910/1920. Le fait qu'il porte un poinçon de joaillier sur la monture en platine différent de celui que l'on trouve sur l'épingle en or blanc, pose un problème sur l'intégrité de cette pièce ! Il semblerait qu'elle ait subit soit une réparation, soit une transformation. La solution consistait à poser directement la question à la Maison Van Cleef & Arpels qui, grâce au N° inscrit sur l'épingle, devrait retrouver l'origine du bijou. 

Il nous a d'abord fallu convaincre son propriétaire, qui nous l'a confié pour le vendre, de la nécessité de cette démarche que la maison Van Cleef & Arpels facture 1.800 € (quelque soit le résultat).

Ensuite il a fallu donner plusieurs appels téléphoniques pour connaître le nom de la remplaçante de Madame Catherine Cariou l'ancienne "Heritage Director". Finalement personne chez VCA ne parait habilité à divulguer le nom de la personne avec qui nous devons prendre rendez-vous et nous avons été dirigés vers le site officiel afin de faire notre demande de rendez-vous.

Affaire à suivre.....

Related collector's jewelry