Aller au contenu principal

Bienvenue sur le site bijouxsignes.fr

HERMES

Bague "Tortue"

Référence : 8065

Il pourrait sembler qu'il y ait une anomalie dans le poinçonnage : en effet nous avons sur un même bijou le poinçon "hibou" que le service de la garantie appose sur les "objets de hasard" c'est à dire sur les bijoux qui n'ont plus de poinçon ou qui, venant de l'étranger, n'ont jamais eu de poinçon. Notre bague a subit une mise à taille*, cette opération a fait disparaître la "tête d'aigle" qui se trouvait sur l'anneau qui a été modifié. Ainsi le service de la garantie l'a remplacé par la "tête de hibou"car le poinçon "tête d'aigle"existant se trouve sur la partie mobile (la tortue) de la bague. Ces deux parties n'étant pas soudées, elles doivent porter chacune un poinçon. Il est important de bien comprendre que le but du poinçonnage est de protéger le consommateur en vérifiant à chaque transaction, grâce au poinçonnage, le titre du métal pour en garantir sa teneur en métal précieux.    Une des raisons, en plus du savoir faire, pour lesquelles les bijoux français ont la "cote" à l'étranger est que le titre légal en France a été très longtemps à 18K et que le contrôle en a toujours été très stricte . C'est une chance pour les collectionneurs de bijoux français anciens car la présence de ces poinçons spécifiques est un gage d'authenticité, en particulier la présence du poinçon du joaillier. 

 

 

HERMES

Bague "Tortue"

Référence : 8065

Bague signée "HERMES". Tortue sertie de seize demies perles de turquoise mobile sur le chaton de la bague. (mise à taille*). Présence d'un poinçon "tête d'aigle", d'un poinçon "hibou" sur l'anneau et du poinçon du joaillier J.Bozzachi.

  • Catégorie : Bagues
  • Métal : or jaune 18k (750‰)
  • Matière(s) : turquoises
  • Dimensions : hauteur : 2,8 cm - largeur : 2 cm
  • Poids brut : 15,03 g
  • Condition : excellent état
Poser une question sur ce bijou
2 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Il pourrait sembler qu'il y ait une anomalie dans le poinçonnage : en effet nous avons sur un même bijou le poinçon "hibou" que le service de la garantie appose sur les "objets de hasard" c'est à dire sur les bijoux qui n'ont plus de poinçon ou qui, venant de l'étranger, n'ont jamais eu de poinçon. Notre bague a subit une mise à taille*, cette opération a fait disparaître la "tête d'aigle" qui se trouvait sur l'anneau qui a été modifié. Ainsi le service de la garantie l'a remplacé par la "tête de hibou"car le poinçon "tête d'aigle"existant se trouve sur la partie mobile (la tortue) de la bague. Ces deux parties n'étant pas soudées, elles doivent porter chacune un poinçon. Il est important de bien comprendre que le but du poinçonnage est de protéger le consommateur en vérifiant à chaque transaction, grâce au poinçonnage, le titre du métal pour en garantir sa teneur en métal précieux.    Une des raisons, en plus du savoir faire, pour lesquelles les bijoux français ont la "cote" à l'étranger est que le titre légal en France a été très longtemps à 18K et que le contrôle en a toujours été très stricte . C'est une chance pour les collectionneurs de bijoux français anciens car la présence de ces poinçons spécifiques est un gage d'authenticité, en particulier la présence du poinçon du joaillier. 

 

 

Bijoux de collection apparentés